Notre actualité

Marché-Concours national de chevaux

Photos © : FNCS

Ce matin s'est tenue à la Fondation pour le cheval du Roselet, la première conférence de presse durant laquelle notre hôte d'honneur 2019, la Fédération nationale des costumes et coutumes (FNCS), a levé le voile sur sa prochaine venue en août à Saignelégier.

La FNCS a été créée en 1926 mais tire son origine de l'inauguration du musée nationale suisse à Zürich en 1898, événement pour lequel un grand cortège rassemblant 1'500 participants en costume de toute la Suisse avait été organisé et avait rencontré un grand succès. Aujourd'hui, elle compte 26 associations cantonales, 600 groupes, 15'000 membres-actifs adultes et 3'000 enfants.



Si la FNCS a toujours eu un lien profond avec la paysannerie, son programme d'activités est varié : danse folklorique, chant populaire, lancer de drapeaux, groupes musicaux, mais aussi formation de nouveaux moniteurs/trices.

Son "fer de lance", si l'on peut dire, reste toutefois la mise en valeur des costumes traditionnels suisses. Costumes de travail, du dimanche ou encore de fête, chaque moment de la vie est représenté, avec des variations en fonction des saisons, et, bien entendu des différentes régions. Des costumes et leurs accessoires et bijoux qui, pour être conçus dans les règles de l'art, nécessitent un savoir-faire malheureusement de plus en plus rare. Le coût d'un costume de fête peut atteindre celui d'une voiture neuve de classe moyenne.



Si la FNCS n'est pas spécifiquement liée aux chevaux, elle a pris soin de les intégrer durant les différentes présentations qu'elle exécutera sur l'esplanade durant le prochain Marché-Concours. 600 participants prendront part au cortège du dimanche, y.c. un groupe de personnes étrangères qui vivent en Suisse et porteront le costume traditionnel de leur pays. Un bel exemple d'ouverture !

La soirée de gala du samedi se fera dans les quatre langues nationales et tiendra compte des différentes régions et traditions. Musique, danse et chorales sont notamment au programme.

Du côté des syndicats invités, Haut-Plateau et Franches-Montagnes cette année, leur présentation aura pour thème et fil rouge "Le petit train rouge". Trois tableaux seront développés, et permettront de se rendre compte de la polyvalence du cheval franches-montagnes :

- quadrille avec les étalons des syndicats, monte et attelage,
- quadrille monté et attelé de 8-10 attelages à 1, 2 et 4 chevaux, 16 cavaliers.

Envie d'en savoir plus ? C'est facile, venez rencontrer la FNCS et nous rendre visite à Saignelégier les 9-10-11 août prochains !



Notons encore que la prochaine conférence de presse aura lieu le 06 juin à Lucerne.

Quelques articles en accès rapide ci-dessous, d'autres sont également disponible à la rubrique Médias / Presse de notre site.